Vous êtes déjà locataire ou copropriétaire, connectez-vous À votre espace locataire lien externe À votre espace copropriétaire lien externe
Pas encore de compte ? Facilitez votre recherche de logement : gérez vos favoris, vos alertes et vos préférences d’informations de la newsletter. en vous Inscrivant ici
Nos partenaires

Publication de l'index d'égalité professionnelle femmes – hommes

Les résultats de l’indice d’égalité professionnelle témoignent d’un engagement fort en faveur de la parité

L’égalité homme-femme chez Clésence

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes constitue une priorité de l’action du Gouvernement.

La loi du 5 Septembre 2018, relative à la liberté de choisir son avenir professionnel, vise à faire du principe d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes une obligation de résultat.

Les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer des indicateurs relatifs à l’égalité entre les femmes et les hommes et publier leurs résultats.

La loi et un décret du 8 janvier 2019 ont prévu, à ce titre, la mise en place d’un Index établi à partir de cinq indicateurs :

- Écart de rémunération entre les femmes et les hommes   40 points
- Écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes   20 points
- Écart de répartition des promotions entre les femmes et les hommes   15 points
- Taux de salariées augmentées après leur retour de congé maternité   15 points
- Répartition sexuée des 10 salariés ayant la plus haute rémunération   10 points
TOTAL   100 points

 

Les employeurs qui n’atteindront pas un niveau de résultat suffisant (75 points sur 100) devront se mettre en conformité sur 3 ans, sous peine de se voir appliquer une pénalité financière.


La note globale de l’Index d’égalité professionnelle femmes/hommes 2022 au titre de l'année 2021 
obtenue par CLESENCE est de 98 points sur 100 selon détail ci-dessous :

- Écart de rémunération entre les femmes et les hommes   38 points sur 40
- Écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes   20 points sur 20
- Écart de répartition des promotions entre les femmes et les hommes   15 points sur 15
- Taux de salariées augmentées après leur retour de congé maternité   15 points sur 15
- Répartition sexuée des 10 salariés ayant la plus haute rémunération   10 points sur 10
TOTAL   98 points sur 100